Accueil Au quotidien Résultats
 

L’ ORIGOLE dimanche 7 décembre 2008

jeudi 18 décembre 2008. - 1933 visites


Quatre coureurs du J.C.E.C y participaient : Yannick LEVERT, Gégé SIECKER, Paulo DE MAGALHAES et moi.

. La 1ère boucle de 28,650 km (670m de dénivelé) mettait d’entrée les organismes à rude épreuve : un bourbier digne de ce nom nous attendais après à peine 5 km de course, pieds et chevilles furent aussitôt baptisés....Si Yannick était parti devant, les 3 autres compères resteront relativement ensemble, avec pour seul objectif de passer cette boucle avec un peu d’avance sur la barrière horaire. Ce fut chose faite puisque, nous arriviona en 3h30, donc une heure avant l’heure fatidique...Le petit trail, pour ceux qui l’avaient choisi, était fini et ceux-ci pouvaient donc aller dormir.

. Pour nous commençait la seconde boucle, la plus technique, donc la plus difficile : 25,250 km et 1000m de dénivellé ! Qu’à cela ne tienne, rien ne nous ferait reculer mis à part le tress dégagé par Paulo pour qui c’était le baptème des trails de nuit et de trés longs trails. Les descentes abruptes et les côtes trés raides se succèdent agrémentées d’un brouillard givrant qui s’était invité à la fête (et faillit même nous coûter l’arrêt de la course !)Bien que séparés, après moultes péripéties, nous nous retrouvions tous les 3 au ravitaillement, en triste état mais avec toujours une heure d’avance. Yannick dut abandonner sur blessure à la fin de cette deuxième boucle.

. Pour la troisième boucle que nous savions plus roulante, c’était décidé : tant que l’on s’amuse, on continue ! L’un après l’autre, nous nous y engageons, même si les 53 premiers kms avaient fait quelques dégats dans nos rangs...Taillée à même les bois et en partie débalisée par des chasseurs, cette boucle de 22,250 km et 200m de dénivelé me valut de revenir sur Gégé qui était parti devant moi mais avait essuyé de nombreuses chutes (’’coquessis’’ douloureux...) Je rattrapais aussi le jeunot Paulo, mais sa fierté le fit accélérer et je ne pus le suivre. A 3 kms de l’arrivée, l’absence de balisage, nous valut des erreurs de parcours et les deux premières places de V2 (seules quatre/cinq minutes séparaient les 3 premiers V2 à l’arrivée) Alors en dépit de nos nombreux déboires, seuls les bons souvenirs nous restent au sortir de cette course qui s’inscrit dans le cadre du Téléthon.

A signaler la belle performance de notre ami Thierry Lecourt (9h 53’ et 8ème au scratch), ainsi que pour la seconde année consécutive, la victoire d’un champenois, Hervé Lukak en 7h 55’ (2ème au SPARNATRAIL)

Paulo DE MAGALHAES : 17ème en 10h 27’ (belle performance pour un premier !)

Hervé GOMES : 29ème en 10h 39’ (2ème VH2)

Gérard SIECKER : 44ème en 11h 03’

L’équipe prendra aussi la 3ème place par équipe de cette épreuve difficile qui ne verra l’arrivée que de 98 coureurs sur les 190 au départ.

Hervé GOMES


Répondre à cet article

Forum de l'article