Accueil Au quotidien Actualités
 

Argelès/Mer, mon premier triathlon LD !

lundi 4 juin 2012. - 3006 visites - 2 réponses


Après m’être essayé sur un courte distance à Châlons (1500m/40km/10km) l’année dernière, je participais à mon deuxième triathlon, un longue distance à d’Argelès/Mer (1900m/84km/21km) en vu de l’Ironman l’Embrun (3800m/188km/42km) qui se déroulera le 15 aout.

J’ai fait le déplacement en train depuis ma petite commune de Mardeuil soit 8h de train/métro/bus avec tout le matos. A l’arrivée j’ai été cocooné par mes beaux-parents qui étaient sur place pour m’accueillir et m’encourager, j’étais donc dans de bonnes conditions pour aborder l’épreuve.

Voilà Argelès et son port, autour la montagne et l’Espagne au fond à gauche, un beau terrain de jeux pour les sportifs que nous sommes...

Samedi, remise des dossards, petits cadeaux sympa, ambiance plage histoire de ne pas se mettre la pression tout de suite !

Dimanche vers 8h40 avant le briefin, je commence a savoir mettre une combinaison en moins de cinq minutes ! Là la pression monte rapidement...

Aller hop, à la baille, j’ai pris un bon coup de pied dans la mâchoire, un classique en triathlon, ca réveille !

La natation en mer avec deux boucles de 950m et une sortie dite à l’australienne entre les deux tours, c’était du billard même pour un mauvais nageur comme moi, ca glissait tout seul ! J’ai pris mon temps pour la transition histoire de ne rien oublier et suis sorti des stands 69ème en 35’41” déjà à plus de 10’ du premier !

Première ascension de la Madeloc, ça va, je suis encore frais !

Il me reste encore 25km et encore la Madeloc a monter par un autre versant, plus long mais moins raide heureusement et le soleil qui donne...

Le parcours vélo était vraiment très exigeant, 1850m de dénivelé avec un passage en Espagne après un petit cols avec des passages à 17% et la chaleur, terrrrrrrrible !! Les routes sinueuses, étroites et chaotiques ne permettaient pas d’utiliser souvent le grand plateau, le moins qu’on puisse dire c’est que c’est pas pour les rouleurs comme moi, ca risquait pas d’arriver au sprint ! 34ème temps vélo, 84km en 3h28’, ca fait même pas du 24km/h, j’étais dépité d’une telle moyenne mais bon le premier ne fait que 29km/h c’est pour dire ! Par contre le panorama avec une vue sur la mer à 180°, fantastique !

Arrêt au stand histoire de chausser les runnings pour les 21 derniers kilomètres, il y avait du sel sur la trifonction...

Heureusement, la course à pieds était très facile, mais bon, j’étais naze, je n’arrivais plus a m’alimenter, déshydraté avec des crampes dès les premiers pas (mas bon, j’étais pas le seul !), j’ai donc terminé pépère en bouclant le semi en 1h52’... pas reluisant quand même.

Pour le sourire, j’ai fait ce que j’ai pu !

Bon ben voilà, c’est terminé, 53ème en 5h57’ déçu par ma perf mais j’ai pu constater qu’il fallait adapter ma préparation pour l’Embrunman. A Embrun ca va être le double et sur la gestion de l’effort long, j’ai encore beaucoup a apprendre !

L’organisation était vraiment à la hauteur avec de très gros moyens, de quoi pour pouvoir accueillir encore plus de participants l’année prochaine, je l’espère pour eux.

Un grand merci aux bénévoles, ces bons moments c’est grâce à eux.

www.triathlondargelessurmer.fr
Le classement LD - 233.2 ko
Le classement LD


Répondre à cet article

Forum de l'article