Accueil Au quotidien
 

NEWSLETTER Juillet 2012

mardi 31 juillet 2012. - 2801 visites - 1 réponse


Calendrier des courses marnaises

Dimanche 24 juin 2012 : trails de VERTUS

Ouf,....... le Racing Club Epernay Athlétisme peut remercier sa bonne étoile compte tenu du répit accordé par la météo. Les organisateurs ont eu le plaisir d’accueillir 218 concurrents pour ces 2 épreuves. 20 de plus que l’an passé. 57 sur le long ( 29 km et quelques) et 161 sur le court (environ 14 km).

Les compteurs VTT, le GPS, Google n’arrivent pas non plus à se mettre d’accord.....

Compte tenu d’une météo exécrable depuis.......trop longtemps et aussi de la concurrence... loyale des autres organisateurs de course nature, nous sommes simplement ravis. Mais Vertus et sa Région savent accueillir. Beaucoup avaient participé à la 1ère édition et avaient prévu d’y revenir. Ce qui a été fait ce dimanche. Un départ modifié, un petit échauffement collectif, sympa autour des remparts de la Ville et les coureurs étaient lâchés. Le parcours se retrouvait , vue la météo, beaucoup plus exigeant. Des bosses et des descentes glissantes, de belles mares inévitables mais aussi des chemins et sentiers roulants. De quoi satisfaire les dévoreurs de nature. (Racing Club Epernay)

Beaucoup de coureurs en moins par rapport à l’année passée pour le JCEC. 17 cette année, contre 29 en 2011. Mais il y a eu beaucoup d’épreuves en Juin, et il faut bien souffler un peu.

161 coureurs sur le 14km. une 2ème place pour Florent PAROLI, pas dans l’allure, n’ayant pas complètement récupéré de son 30km dans l’Aisne le week-end précédent.

Pascal BLUM est 11ème et monte (enfin) sur le podium 3ème VH1 ; pas facile dans la catégorie VH1 trés relevée. 2 autres podiums : Christian LHOTTE, 70ème et 3ème VH3 et Martine POMPON 144ème et 1ère VF2, après un belle chute qui lui vaudra un beau cocard à l’oeil, heureusement pas d’autre blessure.

Sur le 30km, une 7ème place et 2ème VH1 pour Yannick LEVERT, suivi à 3mn par Christophe CONGIUSTI. Les vétérans suivent de près : Franck PLANCON 17ème et 1er VH3 et Fabrice MORALES, 20ème et me VH2

Jean-Xavier COUROT, maitrise bien la distance de 30km. Après la Népalaise du week-end précédent, il termine 41ème en 2h 48’.

RESULTATS :

Trail de VERTUS : 29.5 km  : 54 arrivants

14.5km 161 arrivants

Samedi 30 juin : ARDENNE MEGA TRAIL

Pas de problème, c’est du MEGA !!

L’Ardennes Méga Trail est l’Ultra Trail le plus accidenté du Nord de la France, il est surtout de ceux qui procurent des sentiments indescriptibles, instant magique et unique d’une rencontre avec soi-même. Mais avant d’entrer dans la légende, il faut l’écrire ! Ici, l’encre est la sueur d’un effort de 88km et 4 800 D+ sur l’Ardennes Mega Trail ou 50km et 2 600 D+ . Dans le massif Ardennais densément boisé, nous avons imaginé, pour vous, un profil de course en forme de scie !

Car des « dents », des « crocs » il va en falloir pour « avaler » cette alternance de montées/descentes, relances sur sentiers plus roulants. A cela s’ajoutent les éléments ; le Feu des forges et estampages dont les marteaux-pilons se répondent d’une vallée à l’autre de Meuse à Semoy. Terre de souffrances au relief accidenté d’un vieux massif hercynien souvent barrière naturelle face à l’envahisseur ; Terre où se mêlent les matières végétales et le sang versé par les Hommes au moment de traverser ce haut lieu de la résistance qu’est le maquis des Manises. Terre dont l’odeur se répand dans l’Air ; odeur forte et enivrante de fougères, sangliers ; la respirer nous transporte dans un monde de légendes : Roc La Tour, les 4 fils Aymon.... Reste l’Eau, celle qui a façonné ces deux vallées aux versants parfois abrupts qui, sur de courtes distances, n’ont rien à envier aux épreuves montagnardes : Dames de Meuse ou côte de Madagascar : 200m de D+ sur 400 m !

L’organisation

8 coureurs du club étaient inscrits à l’ AMT. Malheureusement Hervé GOMES, en "délicatesse" avec son tendon d’Achille déclarera forfait.

Nous arrivons tous la veille, car il n’y a pas de remise de dossard le matin et le départ est à 5h.

Donc, c’est un vrai camping sur la zone de départ, sur un terrain quelque peu humide dû aux pluies diluviennes de la veille au soir (avec inondations) à CHARLEVILLE.

Avec les pluies conséquentes de ce mois de Juin, c’est beaucoup d’humidité, de boue et de nombreux ruisseaux que nous allons rencontrer sur les chemins.

Après une courte nuit (lever à 3h), c’est le départ commun avec le Roc la tour (50km et 2600m+), soit plus de 650 coureurs. (Particularité de cette épreuve : les coureurs inscrits sur le 88km ont la possibilité au 33ème de ne faire que le 50km, tout en étant classés.) Guy COOPMANN avait déjà choisi cette option la veille, étant à cours d’entrainement.

Certains d’entre nous se placent à l’avant de la course, car après un 1er km assez large, pour étirer le peloton, c’est l’entrée de la forêt en montée et monotrace, avec la frontale.

Je pars vite, dans cette vallée de la Semoy alternant montées et descentes. Johann COOPMANN et Olivier PLATEAU sont devant. Le sommet devait nous offrir les 1ers points de vue, malheureusement c’est le brouillard qui s’est invité.

Après la descente dans la vallée de la Meuse, qu’on longe sur 1,5km à Bogny sur Meuse, c’est le 1er ravito (en eau uniquement et ce jusqu’à l’arrivée, c’est aussi le réglement particulier de l’épreuve) à Haulmé au 15ème km.

Puis c’est à nouveau montées, descentes, racines, monotraces, ruisseaux et boue.....(je ne le répète plus...c’est comme ça jusqu’à la fin...)

passage au site des 4 fils Aymon et second ravito (25.5km). J’avais déjà doublé Olivier Plateau auparavant et nous nous croisons au ravito. Il n’est pas au mieux de sa forme et envisage de mettre "la flèche" sur le 50km au 33ème km. C’est ce que fera également Jean-Fabrice TOULCANON, compte tenu de la difficulté du parcours, du temps déjà passé et du mental .....absent.

Après le ravito de la petite commune (km 38) , où Thierry LECOURT me rejoint, quelques centaines de mètres de plat sur le bord de la Meuse.....avant la terrible montée de Madagascar : 400m et 200m+ ...un mur, avec l’aide de quelques cordes...il faudra 1/2h à certains pour gagner le sommet !!.

Ravito à 50km et montée sur le plateau des hautes Butées avant presque 20km de forêt.

Ensuite, c’est au mental que côtes et descentes vont s’enchainer (parfois avec l’aide de cordes : voir photos de Roc la tour)

Je suis pratiquement seul depuis plusieurs kms et je retrouve au dernier ravito Guy COOPMANN venant chercher son fils Johann qui abandonne suite à de gros problèmes musculaires.

J’ai un peu souffert de la chaleur et du fort taux d’humidité dans l’après midi, mais cette fin de course ne me posera que peu de soucis, sinon de la fatigue et une vitesse quelque peu réduite.

L’arrivée devait se faire avec la traversée de la Semoy...mais le niveau d’eau étant trop élevé, c’est avec un petit détour que nous terminerons cette superbe épreuve....mais nous n’étions plus à une paire de km près.

31ème sur 439 inscrits, 1er VH3 (partants ??) et 271 arrivants (beaucoup ont pris la décision en cours de route de ne faire que le 50km) , je suis ravi. Tout comme Thierry LECOURT : 18ème qui réalise une belle fin de course, ainsi que Claude AUBRY, 101ème et 3ème VH3 qui ne met qu’une heure de plus que l’année passée, compte tenu des 8kms et 800m+ en plus.

RESULTATS :

Ardenne Méga Trail (08) 88km 4800m+ 271 arrivants

Roc La tour 50km 2600m+ 232 arrivants

Classement AMT - 78.4 ko
Classement AMT
 

classement RLT - 63.3 ko

classement RLT

Un peu gras le terrain - 194 ko

Un peu gras le terrain

Les ravitos....régime à l’eau - 168 ko

Les ravitos....régime à l’eau

Trés brumeux le matin - 119.6 ko

Trés brumeux le matin

les 4 fils Aymon - 121.3 ko

les 4 fils Aymon

Passage dans la forge...original, avec les encouragements du DG - 186 ko

Passage dans la forge...original, avec les encouragements du DG

Passage dans le tunnel , dans la boue jusqu’aux chevilles - 183 ko

Passage dans le tunnel , dans la boue jusqu’aux chevilles

les ronces n’ont pas été oubliés - 258.5 ko

les ronces n’ont pas été oubliés

eau et cailloux = glissant - 202.3 ko

eau et cailloux = glissant

Thierry LECOURT me rejoint au 38ème km - 184.5 ko

Thierry LECOURT me rejoint au 38ème km

côte de madagascar - 237.6 ko

côte de madagascar

Thierry....avec les mains - 191.2 ko

Thierry....avec les mains

Nous en utiliserons plusieurs dizaines de mètres - 238.9 ko

Nous en utiliserons plusieurs dizaines de mètres

Sur plusieurs centaines de mètres, ça n’arrange pas la moyenne - 237.9 ko

Sur plusieurs centaines de mètres, ça n’arrange pas la moyenne

Roc la tour....corde ou échelle au choix ! - 211.7 ko

Roc la tour....corde ou échelle au choix !

dernier ravito, plus que 11kms - 194.8 ko

dernier ravito, plus que 11kms

Olivier concentré avant le départ - 148.2 ko

Olivier concentré avant le départ

Claude AUBRY - 213.7 ko

Claude AUBRY

Johann COOPMANN - 265.6 ko

Johann COOPMANN

Samedi 30 juin : Corrida de LUMES

Les derniers coureurs des bois de l’Ardennes Méga Trail à peine arrivés, la Corrida de Lumes, programmée ce soir, permettra à d’autres concurrents de se faire le pied sur un parcours pour costauds, alternant gazon lourd, chemin caillouteux et macadam, le tout sur 8,400 km autour de la fête patronale.(l’Ardennais)

La famille Leclert aime ces corridas. 133 arrivants et une 87ème place pour Patrice en 42’ 55’’ et 97ème pour Evelyne en 45’ 19’’ et 2ème VF2.

Résultats corrida de Lumes  - 48.5 ko

Résultats corrida de Lumes

Dimanche 8 jullet : Trails des tordus VERZENAY Si le trail de Vertus n’a pas beaucoup progressé, celui de VERZENAY à pris une bonne vitesse de croisière avec près de 650 coureurs sur les 3 épreuves, sans compter plus de 100 randonneurs. Malgré une météo peu favorable ( je me répète beaucoup cette année...), 20 coureurs du club s’ alignaient sur la ligne de départ (et quelques forfaits).

Pour la 4ème édition, les marquages des parcours sont bien faits, mais avec 3 courses et les parcours randos , 4 couleurs différentes et des parties communes, il y a encore eu quelques erreurs ( certains n’ont pas monté au moulin de Verzenay dans le dernier km par exemple...dommage) mais ça sera parfait l’année prochaine.

....bien suivre les bonnes balises... - 183.7 ko

....bien suivre les bonnes balises...

....et les bonnes couleurs - 142.8 ko

....et les bonnes couleurs

Les coureurs du 46km et 1150m+ ont ouvert les chemins, avec une 1ère boucle repassant par la ligne de départ et ont déjà bien "labouré" le terrain , collant dans les chemins de vignes et "patinoire" de boue en forêt surtout dans la dernière grande descente quelques kms avant l’arrivée.

100 coureurs à l’arrivée, bien fatigués et boueux. Yannick LEVERT est 12ème et 3ème VH1, Fabrice MORALES 23ème et 2ème VH2. Medhi SEGUELAS 56ème.

Le mini tordu (12km 300m+) et le tordu (22km 520m+)partent ensemble. Cela fait un gros peloton de 550 coureurs, il fallait être plutôt devant pour ne pas galérer ensuite à doubler....mais pas possible d’être tous devant.

Sur le 12km , Valérie CONGIUSTI termine 108ème en 1h 30’,suivi à 6’ de Claude PEREZ (et Jean-Gé EMERIQUE sans dossard, car pas de licence....) et Jean THIEBAULT : 1er VH4 en 1h 37’.

C’est la distance intermédiaire de 22km qui réunit le plus de concurrents : 341 à l’arrivée.

Après les 88km de l’Ardenne Méga Trail de la semaine précédente, j’ai déjà pas mal récupéré en terminant 28ème en 1h 53’ en faisant le "yoyo" avec Frédérick SEGUIN qui cette fois décrochera à mi parcours et prend la 51ème place.

Cédric BOURGEOIS, trés à l’aise sur ce parcours technique (malgré sa taille) est 37ème en 1h 55’.

Chez les féminines, Nadine SANCHEZ , toujours volontaire et sachant gérer sa course est 7ème féminine et 2ème VF1 en 2h 11’. Les autres coureurs du club sont (+ ou -) à leur place suivant leur qualités de crossmann !!

Mais bravo à tous car le JOGGING CLUB monte sur la 1ère marche du podium au classement par point.

(Chaque coureur du 46km marquant 3 points, 2 pour le 22km et 1 pour le 12km)

Le mini tordu : 12km 300m+ 195 arrivants

Le tordu : 22km 520m+ 341 arrivants

Le maxi tordu : 46km 1150m+ 100 arrivants

départ du 46km...... - 165.4 ko

départ du 46km......

suivi du 12 et 22km - 172.5 ko

suivi du 12 et 22km

Arrivée des buveurs de bière ...Paulo DE MAGALHAES - 181.7 ko

Arrivée des buveurs de bière ...Paulo DE MAGALHAES

Yves HUBERT - 167.9 ko

Yves HUBERT

et Claude AUBRY - 172.3 ko

et Claude AUBRY

Nadine SANCHEZ 2ème VF1 - 179.6 ko

Nadine SANCHEZ 2ème VF1

JCP 1er VH3 - 188.1 ko

JCP 1er VH3

Le Jogging Club 1er au classement par point (Bertrand ROBINET et Jean-Luc GENTILHOMME) - 181 ko

Le Jogging Club 1er au classement par point (Bertrand ROBINET et Jean-Luc GENTILHOMME)

Il y a la queue à

Il y a la queue à "l’éléphant bleu" de Verzenay

..toujours des petits problèmes avec la bière pression !!! - 129.4 ko

..toujours des petits problèmes avec la bière pression !!!

joli trophée pour le JCEC : 1er au classement par points - 336.8 ko

joli trophée pour le JCEC : 1er au classement par points

Dimanche 22 juillet : Sky Race New Balance L’ARGENTIERE LA BESSEE (05) 48km 3000m+

Dernier trail pour moi, avant l’Ultra Trail du Mont Blanc (168km 9600m+) fin août.

Dernier test du matériel également (chaussures, sac, équipement...). L’intérêt aussi, c’était de pouvoir courir en alitude, soit 30kms à plus de 2000m. Une 1ère pour tous, car les 13 autres éditions ont eu lieu à Serre Chevalier et à Nevache.

Cette course va être trés, trés technique et va faire la part belle aux véritables montagnards.

J’avais déjà fait une rando de 6h et 1000m+ la veille et je pars prudemment, trop, car partant avec mon ami Jolyon en queue de peloton, je vais être "coincé" jusqu’au 1er ravito 10km plus loin dans un trés long monotrace...quasi impossible de doubler !!.

Les % des montées et descentes sont parfois impréssionnanst. Comme d’habitude,en haute montagne, je double dans les montées....et me fait doubler dans les descentes..

(ci-dessous le profil du parcours, ....ça parle plus qu’un long discours, et le descriptif des organisateurs)

... Départ depuis la mairie de l’Argentière la Bessée , le sentier s’élève rapidement par le bois du Truc au dessus du charmant petit village de la Roche de Rame pour rejoindre le hameau du Lauzet et premier ravitaillement de l’épreuve au KM 10 et la première barrière horaire ,les coureurs passant deux heures après le départ seront dérivés sur le parcours du TT des Lacs.

Le tracé prendra la direction du Cougnet pour s’attaquer ensuite au merveilleux vallon de Néal dans son écrin de verdure pour passer en bordure du lac et sortir au col au KM 16.

Ce sera la première incursion de la Sky Race dans le Queyras sur ce secteur entre le col Néal et le col des Ayes via les magnifique chalets de Clapeyto.

Les coureurs seront soutenus par les habitants de Brunissard et d’Arvieux sur les différents points de contrôle. On basculera par le col des Ayes au KM 21 pour rejoindre le Briançonnais et Plan Peyron au KM 27 qui sera le deuxième ravitaillement de la journée et surtout la deuxième barrière horaire , les coureurs passant après 12H30 à ce poste seront reconduit à l’arrivée par une navette mise en place par l’organisation.

Le parcours remontera rive droite le long du torrent de l’Orceyrette pour sortir sur le lac et continuer sur le sentier des pêcheurs pour rejoindre les chalets de l’Orceyrette et d’Orcières KM32,5 qui sera le départ de la terrible montée du pas de l’Ase 2700m le toit de cette Sky Race 2012. Un passage obligatoire signalé par des drapeaux sera mis en place provisoirement par l’organisation pour l’ascension de ce col , véritable mur entre le Briançonnais et le pays des Ecrins.

La descente sur le lac de l’Ascension se fera en trace directe par le vallon de l’Alpavin depuis le col pour rejoindre le lac de l’ascension et traverser sur les crêtes du Queyrellets KM 39 par un magnifique sentier en balcon au dessus de la vallée de la Durance.

A partir de là une petite descente technique et nerveuse qui amènera les coureurs aux chalets d’alpage de l’Oriol de ste Marguerite KM 40,5, troisième ravitaillement du parcours avec une vue imprenable sur le massif des Ecrins. C’est la piste forestière du bois de l’Ubac accédant aux chalets qui servira de toboggan pour cette descente infernale pour enfin rejoindre un petit sentier en bordure du Riou Sec qui sera remis en état pour l’occasion et enfin sortir sur la piste de Beauregard pour arriver au plan d’eau de l’Argentière la Bessée qui accueillera sur son ile les trois parcours de la Sky Race. Avec une distance de 48 km et un dénivelé de 3000M+ la nouvelle Sky Race devrait surprendre les habitués de la discipline !!!!!

Au final, tout s’est bien passé ( avec quand même, le souffle un peu court au dessus de 2500m, et un petit manque de récup suite à l’Ardennes Méga Trail et le trail des tordus), dans des paysages grandioses (voir photos dessous) Resultat / 324 partants :

A quoi sert un compresseur à L’Argentière ? - 183.2 ko

A quoi sert un compresseur à L’Argentière ?

Réponse. - 177.5 ko

Réponse.

6h 45 : briefing - 216.1 ko

6h 45 : briefing

Départ pleine côte - 201.1 ko

Départ pleine côte

L’Argentière la Bessée - 162.2 ko

L’Argentière la Bessée

La Roche de rame - 181.6 ko

La Roche de rame

1er ravito : 10km - 201.1 ko

1er ravito : 10km

super parcours - 202.5 ko

super parcours

Minuscules coureurs .... - 172.7 ko

Minuscules coureurs ....

rare piste

rare piste "roulante"

pas de l’Ase : 2709m ...un mur, droit dans la pente - 226.7 ko

pas de l’Ase : 2709m ...un mur, droit dans la pente

arrivée au son de l’accordéon  - 224.6 ko

arrivée au son de l’accordéon

avant la plongée dans la descente - 236.7 ko

avant la plongée dans la descente

quel spectacle ! - 131.8 ko

quel spectacle !

les V3 - 187.8 ko

les V3

Le mois de juillet de Pascal BLUM

dimanche 8 juillet :

J’ai fais une petite course nature,mi route, mi chemin.

Les foulées des trois monts à Trémont dans le Maine et loire (49)

12,690 km en 55’ 53". (49ème sur 255 arrivants)

Terrain sec,un peu trop chaud, pas de pluie malgré une météo menaçante

Agréable course mais éprouvante.

Pascal
résultats foulées des 3 monts 2012 - 66 ko
résultats foulées des 3 monts 2012
 

Samedi 14 juillet et 21 juillet :

J’ai fais la course de Courtisols 10,4km, départ sous une grosse pluie puis une chaleurs étouffante Je n’ai jamais trouvé mon souffle. 9e en 43’08’’ (30 arrivants)

J’ai fais aussi une sympathique course nature à Boulzicourt, 13km. Temps sec agréable,une petite boucle de 1,5km dans le village puis direction la forêt et redescente sur le village. Je termine 18e en 59’ 35’’’ sur 215 arrivants.

Pascal
Classt 1ère course nature d’Enelle-Boulzicourt - 73 ko
Classt 1ère course nature d’Enelle-Boulzicourt
 

Les mois de juin et juillet de Jean-Paul GOBEAUX

En vacances dans les pyrénées, Jean-Paul a participé le 30 juin , au difficile "trail CANIGOU" à la Bastide : 58km et 4100m+, avec passage au sommet du Canigou. (je n’ai pas trouvé le classement !)

En route vers le Canigou - 363.8 ko

En route vers le Canigou

Le samedi 16 juin, c’était le trail des lucioles de CASTELNOU (65). (18km et 800m+)

Jean-Paul termine 160ème sur 190 arrivants en 2h 37’ 35’’

Classt les lucioles 2012 - 298.5 ko

Classt les lucioles 2012

Dimanche 15 juillet :

Trail des crêtes de l’eau noire PESCHES (Belgique) : 33km-840m+ : 133ème / 173 en 4h 01’ 28’’

Départ des crêtes de l’eau noire - 187.2 ko

Départ des crêtes de l’eau noire

classt crêtes de l’eau noire - 86.6 ko

classt crêtes de l’eau noire

Le mois de juillet de Franck PLANCON

Depuis un mois dans le Gard, Franck en a bien profité avec 4 week-end de course.

Dimanche 8 juillet : Trail du mont Aigoual L’ESPEROU (30)

37km et 1200m+ Franck termine 23ème sur 238 arrivants en 3h 26’ 53’’ et 1er VH3

Samedi 14 juillet : tour pedestre de ST AMBROIX (30)

Une course courte pour refaire un peu de vitesse : 11,5 km, 35ème sur 188 en 48’ 11’’ et 1er VH3

Samedi 21 juillet : Tripou Trail

54km et 2300m+ .Franck part prudemment avec les coureurs du 23km. Après la 1ère boucle, il est 8ème et va remonter au train dans les 15 derniers kms et terminer à la 2ème place au général en 5h 53’ 22’’. L’ expérience de la gestion de ces trails, moyennes distances et d’un bon dénivelé a payé. Bravo et bien sûr 1er VH3

départ prudent - 172.9 ko

départ prudent

en route pour une 2ème place scratch - 147.3 ko

en route pour une 2ème place scratch

Classement Tripou Trail - 11.1 ko

Classement Tripou Trail

Dimanche 29 juillet : semi marathon du Ventoux

21,5 km et 1610m+

BEDOIN : charmant village bloqué au pied du ventoux ,

il est la mecque de la petite reine .

Jadis les montées pédestres version semi marathon venaient perturber cette domination , c’était à la fin des années 80 ( 1987-88-89 ).

Environ 20 ans plus tard , cinq anciens coureurs du village qui avaient à l’époque participé suite à un defi de jeunesse , ont remis en ordre de marche ce semi marathon mythique , à votre tour de venir défier le géant , leur géant

Je suis sûr que certains d’entre vous ont déjà monté le Mont Ventoux en vélo (pour ma part 5 fois),...et ce n’est pas facile !, surtout s’il fait chaud .

Franck, n’est pas spécialiste de la route et des semi marathons, mais là , ses qualités de grimpeur lui ont donné envie de voir...

Et c’est plutôt réussi avec 2h 14’ 06’’ pour 21.5km. 47ème sur 385 arrivants et 2ème VH3 .....1 minute derrère le 1er.

belle pente ! - 11.7 ko

belle pente !

le même virage ...quelques dizaines d’années en arrière  - 289.9 ko

le même virage ...quelques dizaines d’années en arrière

Classement semi du Ventoux - 85.5 ko

Classement semi du Ventoux


Répondre à cet article

Forum de l'article