Accueil Au quotidien Actualités
 

NEWS 9 Mai 2016

lundi 9 mai 2016. - 1882 visites


Calendrier des courses Marnaises


-  Samedi 14 mai : 10km de BEZANNES
-  Dimanche 15 mai : Epicurace (route) BETHON : 15km
-  Dimanche 15 mai : La Mai’zonnaise MUIZON : 12,19 et 35km
-  Dimanche 29 mai : Scaptrail TRIGNY : 18km
-  Samedi 4 juin : 10km ASPTT Châlons
-  Dimanche 5 juin : trail du mont Berru : 10, 18 et 28km (inscriptions non prises en charge par le club)
-  Samedi 11 juin : Foulées des sacres REIMS : 8km
-  Dimanche 19 juin : trail de BOUZY : 9, 15 et 30km
-  Dimanche 19 juin : Sézanne route : 5 et 10km

Dimanche 24 avril 2016 : reconnaissance trail des tordus

Ca devient de plus en plus courant les reconnaissances de trails. Les organisateurs du trail des tordus en ont organisé une ce dimanche. Une vingtaine de km et un peloton un peu plus nombreux, dont quelques uns du club sur le futur parcours dans les bois de Verzy ont passé une bonne matinée, quoique bien fraiche et ont pu faire connaissance avec d’autres athlètes.

Une partie du groupe - 124.1 ko

Une partie du groupe

Bruno mène le train - 151 ko

Bruno mène le train

. - 196.8 ko

.

indispensable également de goûter la bière .... - 159.2 ko

indispensable également de goûter la bière ....

Dimanche 24 avril 2016 : Duathlon de SEZANNE

Ca aurait pu être pire comme météo, quelques degrés au départ ....mais pas de pluie. Nous allons pouvoir faire les 10kms à pied dans de bonnes conditions.

La grosse difficulté a été le choix des tenues. Certains partent "minimaliste" ....on en retrouvera quelques uns arrêtés au bord de la route frigorifiés....car si la 1ère boucle de 20km vélo s’est faite sur le sec, la seconde sera dantesque avec pluie et grêle.

Yves, m’ayant maudit sur la course à pied, lui ayant conseillé de se couvrir, ne l’a pas regretté en vélo, bien au contraire et a pu faire les derniers 5 kms à pied a peu près correctement.

Christophe 30ème s’en est bien sorti avec des courses à pied régulières et un bon temps en vélo.

Christian a fait à peu près les mêmes places en vélo et cap.

Pour ma part, quelques soucis : saut de chaine et de plus sortie des galets de tension après la côte de "Vindey" au 5ème km, la galère à remettre (on veut faire vite ...et ça va encore moins bien). Pendant ce temps ça double...dont Thierry et Charly Rouillon ....qui m’encouragent au passage.

Dans le second tour à vélo, malgré un habillement correct (collant long, sous vêtement et combi )....mains et pieds frigorifiés même avec les gants, avec en prime un nouveau saut de chaine plateau au 30ème avant "Le Meix" qui me coutera quand même moins de temps que le 1er.

Francis va me doubler. Comme les autres, il est frigorifié, on va rentrer en vélo pratiquement ensemble, j’ai du mal à parler à cause du froid......la transition va être compliquée, incapable d’enlever les chaussures, ni de remettre les runnings ...coût 2’26’’ et le dernier 5 km à peine à 12km/h.

....Mais après un bon sandwich merguez, une coupe de champagne ou une bière tous ensemble, on se remet vite sur pied et satisfaits de notre dimanche, y compris les néophytes...ces conditions météo étant plutôt rares à cette saison.

(En fait les V5 ET V6 (plus de 60 ans) pouvaient partir 15’ avant avec les filles ....mauvais choix...on aurait gagné 15’ de pluie !!)

RESULTATS : Duathlon M de SEZANNE : 10 cap 40 vélo : 5 cap  : 150 arrivants
-  30ème : Christophe CONGIUSTI : 2h12’30’’
-  89 : Thierry LECOURT  : 2h31’55’’
-  102 : Francis RONDEAU  : 2h35’46’’
-  109 : Jean-Claude PAROLI : 2h37’50’’
-  128 : Yves HUBERT : 2h46’18’’
-  132 : Christian LHOTTE : 2h51’27’’

Résultats duathlon de Sézanne - 49.3 ko

Résultats duathlon de Sézanne

les 1ers 10kms ....au sec - 225.2 ko

les 1ers 10kms ....au sec

Vous pouvez voir toutes les autres photos, prises par Nicole, ainsi que l’article de Christophe sur le site d’Epernay Triathlon Pays de Champagne.

http://epernay-triathlon.com/

Dimanche 16 avril 2016 : Semi de MONETEAU (89)

RESULTATS : 21.1km  : 634 arrivants

-  411ème : Marcel DUBOIS  : 1h57’24’’

Résultats semi de Moneteau - 203.4 ko

Résultats semi de Moneteau

Dimanche 24 avril 2016 : Trail des balcons d’azur MANDELIEU (06)

LE SITE DE L’ESTEREL - un site unique

Situé à moins de 10 minutes de Cannes, au coeur du massif de l’esterel, c’est les pieds dans l’eau que la ville de Mandelieu la Napoule vous convie à venir vous enivrer des senteurs des pins, des bruyères et des romarains. Joyau incontournable de la côte d’azur ce massif montagneux de faible altitude, composé de roches volcaniques qui lui donne sa coloration rougeâtre, s’est imposé comme le site unique et magique pour cette 8ème édition du Trail des balcons d’azur. Véritable belvédère qui domine la baie de cannes avec en toile de fond les alpes et les iles de lerins, le parcours d’une beauté majestueuse est composé de pistes, chemins, et à 70 % de sentiers d’un panorama exceptionnel longeant la grande bleue dans une nature encore préservée.L’ORGANISATION

C’était une 1ère course longue pour Franck cette année et elle ne fut pas facile. Mais avec le mental qu’on lui connait et la beauté des paysages parcourus, il est de nouveau finisher.

RESULTATS : 80km : 3500m+  : 160 arrivants

-  85ème : Franck PLANCON  : 12h33’02’’ : 3èmeM3H

Résultats trail des balcons d’azur - 103.9 ko

Résultats trail des balcons d’azur

(départ 2014) - 88.2 ko

(départ 2014)

Dimanche 24 avril 2016 : Semi marathon de NICE (06)

Jacques profite comme l’an passé de la famille et de la côte, c’est plutôt sympa comme cadre, pour le semi marathon.

RESULTATS : 21.1km  : 3909 arrivants

-  1658ème : Jacques WEILER  : 1h52’51’’

. - 137.8 ko

.

Vendredi 29 avril 2016 : 10km d’EPERNAY

Record de participation battu pour ce 10km avec plus de 1500 coureurs à l’arrivée. Record de participation également pour le JC EPERNAY :58 coureurs.

Beaucoup ont battu leur record personnel, pour d’autres ce n’était pas un bon jour, mais tous ont apprécié le parcours et l’ambiance des spectateurs très nombreux sur les 5 kms.

Les résultats : 6 qualifications aux championnat de France de 10km (voir tableau des minimas ci dessous)

Florent PAROLI, Jean-Claude PAROLI, Nadine SANCHEZ, Carole GENET, Claude AUBRY et Karine ELLNER

5 podiums :
-  Florent PAROLI : 2ème M1H
-  Jean-Claude PAROLI : 1er M3H
-  Nadine SANCHEZ : 3ème M1F
-  Nathalie BOUDESOCQUE : 2ème M2F
-  Alice TROUILLARD : 1ère CAF

RESULATS par équipe : classement sur 4 coureurs

JC EPERNAY : 3ème sur 45 équipes (sans Florent qui courrait pour BOIZEL, sinon c’était une 2ème place). Ce qui montre la progression des suivants.

La suite en photos (il en manque peut-être quelques-uns).

Merci à Christophe et François.

RESULTATS : 10km :

1470 arrivants

-  8ème : Florent PAROLI  : 34’52’’ : 2ème M1H Qualifié France
-  34 : Damien COLLIGNON : 37’20’’
-  57 : Jérome GOSENDE  : 38’47’’
-  58 : Paulo DE MAGALHAES : 38’51’’
-  73 : Christophe LABROCHE : 39’24’’
-  99 : Fabrice LOGETTE  : 40’15’’
-  103 : Damien PARANT  : 40’19’’
-  123 : Jean-claude PAROLI : 40’49’’ : 1er M3H Qualifié France
-  139 : Gino GUFFANTI  : 41’14’’
-  145 : Nadine SANCHEZ  : 41’17’’ : 3ème V1F Qualifié France
-  143 : Christophe MORLAT 41’17’’
-   Thierry LECOURT  : pas mis sa puce
-  179 : Yves HUBERT  : 42’17’’
-  205 : Carole GENET  : 42’53’’  : Qualifiée France
-  234 : Fabrice BROQUET  : 43’19’’
-  274 : Yvan MOREAU : 44’18’’
-  299 : Francis RONDEAU  : 44’44’’
-  302 : Patrice WILLOT  : 44’48’’
-  318 : Christopher CONSTANT : 45’00’’
-  333 : Jessy COLAS : 45’18’’
-  336 : Jérémie THEVENIN : 45’26’’
-  338 : Claude AUBRY : 45’28’’ Qualifié France
-  352 : Elodie MARION  : 45’38’’
-  374 : Cyril LESURE : 46’00’’
-  442 : Bruno ALEXANDRE  : 47’16’’
-  449 : François PROCUREUR  : 47’25’’
-  472 : David MOREIRA  : 47’46’’
-  475 : Yannick GARILLON : 47’49’’
-  485 : Karine ELLNER : 47’56’’  : Qualifiée France
-  492 : Bérengère THIBAULT BELLET : 48’03’’
-  517 : Bruno GADAUT  : 48’31’’
-  539 : Sandrine MORIN  : 48’52’’
-  548 : Jean-Gé EMERIQUE : 48’57’’
-  567 : Arno PORTALURI  : 49’14’’
-  573 : Stéphane JOURNE  : 49’18’’
-  606 : Frédéric WARRAND : 49’58’’
-  609 : Sandrine JOURNE  : 49’59’’
-  612 : Benoit DESFFRASNES : 50’03’’
-  778 : Nathalie BOUDESOCQUE : 52’28’’  : 2ème V2F
-  786 : Mathilde GUEDAL  : 52’31’’
-  795 : Fabien RAULET : 52’42’’
-  814 : Franck TROUILLARD : 52’55’’
-  841 : Magali FARINO : 53’13’’
-  901 : Céline LANCELOT PERCEVAL : 54’21’’
-  908 : Pauline MAITRE : 54’30’’
-  928 : Angélique IZARD  : 55’02’’
-  944 : Alice TROUILLARD : 55’13’’ 1ère CAF
-  954 : Christelle RICHE : 55’25’’
-  961 : Florence LELIEVRE : 55’33’’
-  1028 : Virginie GAMELIN : 56’49’’
-  1066 : Leslie RAULET  : 57’26’’
-  1099 : Marcel DUBOIS  : 58’05’’
-  1167 : Julie PILLETTE  : 59’43’’
-  1196 : Sandrine ASSAILLY : 1h00’37’’
-  1287 : David PIAT  : 1h03’29’’
-  1292 : Nicole LHOTTE  : 1h03’44’’
-  1366 : Jean THIEBAULT :1h07’27’’

Minima 2016 :10 km

Catégories Hommes / Femmes

-  Juniors : 37’/ 46’
-  Espoirs : 35’ /44’
-  Séniors :34’15/ 43’
-  Masters 1 :37’/ 48’
-  Masters 2 :40’/ 51’
-  Masters 3 :46’/ 55’
-  Masters 4 : 51’/ 60’
-  Masters 5 :60’/ 70’

Résultats 10km d’Epernay - 176 ko

Résultats 10km d’Epernay

10km d’Epernay : classement par club - 57.1 ko

10km d’Epernay : classement par club

Une toute petite partie du groupe.... - 152.2 ko

Une toute petite partie du groupe....

Karine - 80 ko

Karine

Claude  - 89.7 ko

Claude

Florence - 92.6 ko

Florence

Magali et Christelle - 136.8 ko

Magali et Christelle

Christophe - 121.4 ko

Christophe

Damien et Jérome - 135.6 ko

Damien et Jérome

JC et Gino - 138.4 ko

JC et Gino

Carole - 131.7 ko

Carole

yvan - 133.6 ko

yvan

Cyril - 122 ko

Cyril

Benoit - 121.8 ko

Benoit

Yves - 104 ko

Yves

Francis - 101.3 ko

Francis

Bruno, Yannick et David - 155.1 ko

Bruno, Yannick et David

Nadine - 108.8 ko

Nadine

Jessy - 94.1 ko

Jessy

Jérémie - 95.9 ko

Jérémie

Elodie - 103.4 ko

Elodie

Jean Gé - 166.2 ko

Jean Gé

Sandrine - 125.1 ko

Sandrine

Fabien - 148.3 ko

Fabien

Bérengère - 143.2 ko

Bérengère

Céline et Alice - 143.8 ko

Céline et Alice

Leslie - 108.6 ko

Leslie

Julie - 158.9 ko

Julie

Thierry et Patrice - 180 ko

Thierry et Patrice

Mathilde et Bertrand - 185.7 ko

Mathilde et Bertrand

Christelle et Franck - 138.8 ko

Christelle et Franck

Virginie ...à droite - 156.1 ko

Virginie ...à droite

Marcel - 148.8 ko

Marcel

Nicole - 152.7 ko

Nicole

Jeannot - 152.1 ko

Jeannot

David - 158.1 ko

David

Damien - 163.3 ko

Damien

Paulo - 133 ko

Paulo

Jérome - 113.7 ko

Jérome

Christophe - 193.1 ko

Christophe

Christopher et Jessy - 195.1 ko

Christopher et Jessy

Bruno - 150.4 ko

Bruno

Fred et Sandrine - 154.8 ko

Fred et Sandrine

Arno - 179.5 ko

Arno

Christelle, Magali et Florence - 170.9 ko

Christelle, Magali et Florence

Céline, Angélique et Pauline - 160.2 ko

Céline, Angélique et Pauline

...groupés.... - 167.1 ko

...groupés....

François - 173.1 ko

François

Nathalie - 176.6 ko

Nathalie

Florent - 165.2 ko

Florent

A l’étroit à l’arrivée - 198.3 ko

A l’étroit à l’arrivée

Dimanche 1er mai 2016 : 20km de MAROILLES (59)

Tous les 1ers mai depuis plusieurs décennies , le village du nord et son célèbre fromage attire près de 4000 coureurs. C’est une course sur route qui fait partie des quelques mythes en France, comme Sedan-Charleville, Marseille-Cassis, Marvejols-Mende ou encore Auray-Vannes.

A faire au moins une fois sur les étroites routes de campagne, plus souvent utilisées par les troupeaux de vaches.

Avant les trails, c’était une destination du club, dont un déplacement en bus qui restera dans les annales...C’était en 1991 ou 1998 ?? (j’ai couru ces 2 éditions)

David a couru cette année, ça ne va pas trop lui servir pour la maxi race d’Annecy, mais comme courir c’est un jeu (rappelons nous nos cours de récré....), il a bien joué.....

C’est moins vrai en tête de course, car avec une grille des prix de près de 8000€, on trouve beaucoup de coureurs des hauts plateaux africains .....

le départ - 152.7 ko

le départ

eux ne jouent pas - 147.3 ko

eux ne jouent pas

les filles non plus - 107.9 ko

les filles non plus

l’arrivée - 132.1 ko

l’arrivée

....ah j’allais oublier ... - 151 ko

....ah j’allais oublier ...

RESULTATS : 20km : 3469 arrivants

-  542ème : David BAYARD  : 1h32’59’’

Résultats 20km de Maroilles - 560.2 ko

Résultats 20km de Maroilles

Dimanche 1er mai 2016 : Marathon de MELUN SENART(77)

....A l’arrivée, ce n’était plus la même chanson, contre perf pour le lolo : 3:51 au lieu des 3 :45 prévues (pire qu’à Reims, c’est dire)

Reste plus qu’à se préparer pour Paris en 2017, les kenyans n’ont qu’à bien se tenir....LAURENT

Quant à Sébastien, l’objectif était de 3h. Tout va bien jusqu’au semi : 4’15 au kilo puis au fur et à mesure, douleur à la cuisse ( peut-être à cause des chaussures ??...) et malheureusement l’objectif n’est pas atteint. Ce n’est que partie remise, le potentiel est là.

RESULTATS : 42.195km : 1136 arrivants

-  251ème  :Sébastien MICHAUT : 3h29’03’’
-  524 : Laurent GAMELIN  : 3h51’54’’

Résultats marathon de Senart - 290 ko

Résultats marathon de Senart

au départ  1er marathon pour Sébastien, 2ème pour Laurent - 172.1 ko

au départ 1er marathon pour Sébastien, 2ème pour Laurent

Dimanche 1er mai 2016 : Trail des côtes de Champagne ST AMAND / FION

Sur sa lancée d’un bon 10km d’Epernay, Paulo récidive 2 jours plus tard au 1er trail de St Amand. Il a bien récupéré du marathon de Paris

RESULTATS : 15km  : 195 arrivants

-  9ème : Paulo DE MAGALHAES : 1h03’27’’

Mercredi 4 mai 2016 : Corrida d’Orgeval REIMS

Toujours sympa, cette corrida d’Orgeval qui se déroulait cette année uniquement dans l’enceinte du stade.

Beaucoup de monde à l’entrainement sur le stade d’athlétisme : sauts, lancers, sprint,.... pour l’EFSRA en prépa des interclubs.

Des courses enfants et 55 coureurs pour la corrida, ca fait une bonne séance de vitesse.

Florent, contrairement aux 10kms d’Epernay avait de bonnes jambes, mais ne peut pas suivre l’un des meilleurs coureurs ardennais Damien LABROCHE qui avoue faire 120km d’entrainement par semaine !!!

J’étais également mieux qu’à Epernay, où le 2ème aller retour avenue de Champagne s’était fait "dans le dur" avec la volonté de terminer sous 41’.

RESULTATS : 7.8km : 55 arrivants

-  3ème : Florent PAROLI  : 25’47’’  : 1er M1H
-  19 : Jean-Claude PAROLI : 31’46’’  : 1er M3H

Résultats Corrida d’Orgeval - 16 ko

Résultats Corrida d’Orgeval

Orgeval, c’est une bonne soirée pour les enfants - 118.9 ko

Orgeval, c’est une bonne soirée pour les enfants

relais enfant/adulte - 141.1 ko

relais enfant/adulte

1ère place pour Jules et Florent.....qui a loupé le podium.. - 81.1 ko

1ère place pour Jules et Florent.....qui a loupé le podium..

place aux

place aux "grands"

départ pour 5 tours avec passages sur la piste - 121.1 ko

départ pour 5 tours avec passages sur la piste

Le podium - 83.9 ko

Le podium

le Marathon des sables de Renaud : Etape 1

Vendredi 8 avril 2016, Ouarzazate.

« Ce bus vous emmène vers une aventure un peu folle, mais qui s’annonce magnifique. Dans deux jours, le 10 avril, entouré de 1200 compagnons de piste, vous vous élancerez au son de Highway to Hell d’ACDC vers votre destin : sept jours de course, des dizaines et des dizaines de kilomètres de désert dont vous ne ressortirez pas intacts. Sept jours de bivouac aussi, à vous imprégner du désert, à manger ce que vous transportez, à dormir dans des conditions spartiates. Sept jours de partage avec les autres concurrents qui au gré des hasards se transformeront peut-être en amis. Sept jours d’une aventure simple et humaine, qui vous confrontera peut-être à vos limites physiques et mentales, et qui vous poussera assurément à donner le meilleur de vous même. « 

Voici les premières lignes du road book que je lis pendant les 6 heures de bus qui nous emmènent au pied des dunes de Merzouga, lieu du premier bivouac, ici se passeront les vérifications techniques, les derniers repas assurés par l’organisation et les derniers préparatifs (sac, nourritures, habits, etc )

samedi 9 avril,

Je récupère mon dossard, je me sépare de ma valise, je passe les controles techniques, on me pose une balise GPS pour le suivi internet mais surtout pour la sécurité. Tout se passe dans la journée, au final mon sac affichera 8 kg sur la balance, 4,3 KG de nourriture ( barres énergétiques ,repas lyophilise, petit déjeuner , et quelques friandises bien-sur !!! ) le reste ( 3,7 kg ) consacré aux matériels obligatoires et produits « confort » . Au loin on aperçoit les fameuses dunes de Merzouga elles sont immenses et d’une couleur ocre intense, la journée nous laissera même le temps d’aller leurs rendre visite avec quelques collègues de la tente numéro 87, nous partons leur rendre hommage. Dès lors nous formons un groupe de 8 coureurs dans cette tente et ce jusqu’à la fin, sauf élimination bien sur !! 3 bons kilomètres nous séparent de ces merveilles de sables éphémères, nous les parcourons gaillardement en pensant au trajet de demain qui sera le même mais avec le sac en plus .... Les dunes sont magnifiques, nous passons un agréable moment à les contempler, elles sembles remplir l’horizon entier et paraissent presque infranchissables, il règne comme un sentiment de quiétude a leur pied, une impression de calme avant la tempête. C’est d’ailleurs ce qui nous pousse à rentrer car demain l’aventure commence !!

Dimanche 10 avril : 34 KM entre ouest erg chebbi / erg znaigui

Premier petit déjeuner, nous voici en autonomie cette fois , Mathieu, Nicolas, Patrick, Frank, Francisco, Richard, Maximilien et moi sommes sur le départ de la premier étape, le rituel est déjà là, nous nous frappons dans les mains, accolade mutuelle et nous nous disons a ce soir ! Le départ est donné sur un morceau d’ACDC comme prévu ! C’est l’euphorie totale tout le monde se précipite vers les dunes ocres de Merzouga, nous sommes comme galvanisés par cette musique, qui désormais n’aura plus la même signification pour moi. La lumière du matin est magnifique, elle donne une impression quasi irréel à la scène, les dunes nous attirent comme un aimant, la liesse est telle que nous oublions même le poids des presque 11 kg du sac chargé à bloc des premiers jours, ... 3 kilomètres plus loin, les premiers reliefs de sable sont là, impossible pour moi de courir avec ce poids sur mon dos et sur cette surface fuyante où les appuis se perdent et s’épuisent comme mes forces, qu’à cela ne tienne !! Une marche active fera l’affaire, en effet cette partie représente plus de 12 km de dunes gigantesques à franchir sous un soleil de plomb, seule une petite brise au détour de quelques unes, viendra nous rafraichir légèrement. Certaines dunes sont tellement hautes qu’il nous faut nous déplacer le long de leurs crêtes en veillant a ne pas glisser, la hauteur avoisinant presque 50 mètres pour les plus grandes !! Le premier CP (chek point) se trouve à 15 km du départ juste à la sortie des dunes, il me faudra plus de 4 heures pour le rejoindre, le vent s’est levé, les dunes sont beaucoup moins amicales sous cette angle, le sable vous fouette le visage, les jambes, il rentre partout, les lunettes sont obligatoires et la visibilité extrêmement réduite par moment. Je remonte mon buff jusque sous mes lunettes, et je m’oblige a tenir un rythme soutenu et ce malgré le fort vent de face. Soudain, le CP apparaît, lui aussi est battu par les vents, les abris et les tentes semblent bien frêles face aux forces d’Eole !! C’est à cet instant que l’on prend la mesure du professionnalisme de l’organisation, finalement rien ne bouge, les bénévoles sont imperturbables compte tenu des conditions météo et le ravito se passe bien, je récupère mes deux bouteilles d’un litre et demi puis repars chargé de mes 3 kilos d’eau règlementaires. La suite du parcours nous fera traverser le village de M’Fissaprès avoir traversé notre premier oued, enfin juste après le village nous sommes passé par une ancienne mine de quartz et de plomb, ou la terre de couleur marron presque noir, était fine comme de la poudre et donnait l’impression de poser nos pas sur un paysage lunaire.

Le CP 2 est juste après au km 27 et le parcours ne présente pas de difficulté particulière sur cette partie. Je fais le plein d’eau et je profite des bouteilles a peine entamées et laissées par les premiers concurrents pour me rafraichir la nuque et les mollets, et me débarrasser de cette poussière noire ramassée pendant la traversée de la mine. La chaleur est omniprésente et le vent dans cette partie du parcours est un peu tombé. Je prends le temps de faire connaissance avec d’autres concurrents, il y a Cécile, Sandrine, Francine un groupe très sympa de la tente 64 ! J’aperçois aussi pour la première fois François un « dinosaure » il sont deux seulement, Patrick Bauer l’organisateur les appelle comme ça , ils ont au minimum 25 MDS finishers !!! François a 60 ans passés ente de boucler son 29 ième MDS, il me semble. Je porte un regard admiratif et un grand respect sur ces femmes et ces hommes qui chacun a leurs façons sont là pour relever ce défi si particulier. Apres cette petite pause je repars pour la fin du parcours, il y a un plateau caillouteux a traverser suivi d’un passage sablonneux, on traverse un djebel puis un oued le tout toujours dans le sable, mais dans un décor digne des plus grands films de cinéma !! Enfin dernier passage de 3 km dans les dunes de l’erg ZnaÏgui . Le vent s’est remis à souffler juste pour ce passage et l’arrivée aussi !! La difficulté est présente mais le bivouac est proche !! Je boucle cette première étape en un peu plus de 8H avec le sentiments d’avoir dans la même journée, traversé les différents types de terrains et de météo qui m’attendent, c’est une belle entrée en la matière et je me réjouis d’avance pour la suite, la soirée se passe avec nos premières retrouvailles. Malheureusement pour la tente 87 un abandon est à compter, Francisco un des plus expérimentés de notre groupe a été victime d’une déshydratation, son expérience lui a desservi, sans se méfier de cette première journée ....le verdict est sans appel et la sentence tellement dure est soudaine que personne n’a pensé a la perfusion qui malgré une pénalité l’aurait peut être remis sur pied. Cette première journée verra partir une cinquantaine de concurrents pour diverses infortunes, chiffre considérable montrant bien la difficulté de cette première étape, Francisco passera une dernière nuit avec nous ... Il est parti en laissant un grand vide dans la tente 87, ses conseils ont raisonné dans ma tête, durant de long moments au fil des étapes et m’ont assurément permis d’arriver au bout de certaines, et pour ça je lui en suis reconnaissant .... Merci Aldo !!!

Mathieu termine cette 1er étape sur une belle performance et rentre dans les 50, il réalise ainsi un de ses rêves les plus fous !! Il est suivi de Nicolas (ils seront notre comité d’accueil pour les moins rapides de notre tente ), Nico conclu rapidement que plus vite il ira, moins de temps il passera dans le « dur » cela restera sa stratégie pour les étapes suivantes, je suis d’ailleurs d’accord avec lui ! Mais bien entendu je ne pourrais pas appliquer sa recette !!! Max arrive juste aprèsNico, avec une belle impression de dureté de l’épreuve. Frank le suit, venu ici pour réaliser un rêve lui aussi, un défi qui le porte depuis plusieurs années ( il a été bénévole il y a 2 ans ) de plus il court pour l’association ABA aube, qui aide les enfants autistes a sortir de l’isolement au travers d’une méthode plus « en vogue » au Etats Unis, et dont l’association s’est donné pour but de développer en France . Frankcourt aussi en hommage a son petit cousin « d’Amérique » atteint de cette maladie son prénom Oscar était inscrit sur le fanion que Frank a porté pendant les 257 km de ce long périple. Beaucoup d’images fortes ressortiront de ce 31 ième MDS ..... Patrick, quant à lui sans prétention aucune de classement finit avec moi et richard dans la même heure, Patrick« spécialiste » du GR20 devant l’éternel, a montré dès la première étape une belle aptitude sur du « long » et un mental plutôt bien aiguisé compte tenu du peu d’expérience qu’il a sur l’ultra en général, il sera aussi avec Frank un des hommes fort de cette tente 87 !!Cela même qui galvaniseront nos forces à nous autres. Richard lui, partage la même expérience sur le long que Patrick voire même moins, il a en effet jamais dépassé 5h en sortie longue, et a bouclé « seulement » quelques marathons sur route, je reste encore aujourd’hui agréablement surpris de son niveau sur ce MDS, et très heureux d’avoir fait sa connaissance, sa façon de tourner les choses a la dérision nous sera d’une très grande aide quand plus tard sur d’autres étapes nous partagerons des heures de « batonnage » ensemble .... C’est ainsi que nous finissons cette première journée avec le sentiment du devoir accompli, nous partagerons le repas ensemble ou presque, certains commencent a rentre visite au doc pour des soins aux pieds, et la tombée de la nuit achèvera cette première étape....

Le décor est posé, les personnages sont là, l’acte 1 est dans la boite, et « l’aventure humaine » sera au programme des prochaines étapes ...

Samedi 7 mai : The Trail Sens : 60km 1420m+

4ème édition cette année et un nombre de concurrents qui a bien du mal à grimper sur les grandes distances.

Que 400 coureurs pour les 4 épreuves qui partaient ensemble : 40,60,90 et 110km

Pour arriver à environ 1000, il y a aussi un 10 et 20km ainsi que la marche Nordique.

Nous avions fait la 1ère édition en 2013. Sur le 60km Bertrand et Mehdi SEGUELAS qui avait remporté la course. J’avais fait le 85km. l’ année passée c’était Hervé GOMES sur le 85km, Hervé GOBILLARD sur 35km, Florence, Bertrand et la famille Journe sur le 18km.

Je n’avais pas prévu ce trail cette année, je me suis décidé la semaine précédente pour accompagner Hervé qui faisait l’aller - retour dans la journée.

Bertrand passait le WE chez ses amis locaux.

1er trail long pour Elodie et Carole sur 60km 1420m+

1ères chaleurs également et un départ à 15h avec 25° à l’ombre. Comme c’est un trail d’entrainement pour Hervé et moi, une 1ère expérience sur la distance pour les filles : .....objectif pour tous : prudence.

Le parcours n’est pas technique, il n’y a pas du tout de boue mais également peu de forêts....et donc souvent la "tronche" au soleil dans les champs de colza et sur les parties goudronnées un peu trop nombreuses à mon goût.

Après la bifurcation du 40km, je suis souvent seul pendant des kms, j’ai bien chaud, les gourdes d’eau descendent vite. A un ravito, on m’annonce 6ème de la course. Je suis étonné car je ne force pas l’allure, mais c’est peut-être encore un peu vite avec la chaleur. je garde cette allure puisque ça va bien et passe 5ème après 4h de course, mais je ne pourrais pas accélérer en fin de course un peu usé et 3 coureurs dont la 2ème féminine vont me doubler dans....le dernier km.

Bonne sortie quand même, mais la bonne surprise, c’est de voir arriver Carole et Elodie radieuses et ravies 25’ plus tard 19ème et 20ème dans le même temps : 3ème féminine pour Carole au bénéfice de l’âge.

Un 1er ultra trail bien géré, parties dans le 1er 1/3 du peloton, elles vont remonter, toujours ensemble ,régulièrement sans souffrir de la chaleur : Bravo les filles.

Pour Hervé en reprise après sa blessure, ce sera un peu plus dur. En difficulté au 27ème, il songera même à abandonner mais après un peu de récup, il repartira, la fin de journée étant moins chaude.

Sur le 40km, Bertrand ne repartira pas après 22km....très mal à la cheville et la chaleur ne l’incitera pas à continuer

RESULTATS : The Trail SENS : 60km : 1420m+  : 96 partants

-  10ème : Jean-Claude PAROLI : 6h46’52’’ : 1er M3H
-  19 : Carole GENET  : 7h11’15’’ : 3ème féminine :2ème V1F
-  20 : Elodie MARION  : 7h11’15’’ : 3ème féminine :2ème SEF
-  39 : Hervé GOMES 8h05’25’’

Résultat the trail SENS 60km - 101.8 ko

Résultat the trail SENS 60km

Remise des dossards sous le magnifique marché couvert de SENS - 123.1 ko

Remise des dossards sous le magnifique marché couvert de SENS

parcours du 60km - 260.2 ko

parcours du 60km

Faux départ devant la cathédrale......départ chrono au drapeau style tour de France 1km plus loin environ.....on ne sait pas trop où !!! - 135.3 ko

Faux départ devant la cathédrale......départ chrono au drapeau style tour de France 1km plus loin environ.....on ne sait pas trop où !!!

no stress au départ - 218.7 ko

no stress au départ

la campagne de l’Yonne - 131.3 ko

la campagne de l’Yonne

avant le départ ?? eh non : 7h11 plus tard et 60km au soleil !!! - 206.8 ko

avant le départ ?? eh non : 7h11 plus tard et 60km au soleil !!!

3ème féminines ex aequo - 209.5 ko

3ème féminines ex aequo

Master 3 - 188.5 ko

Master 3


Répondre à cet article

Forum de l'article